Ma Philosophie

L’être humain est singulier, unique et vulnérable notamment en situation de maladie. Mon éthique est de me soucier de cet être humain, et me sentir responsable de son confort et de sa qualité de vie.

L’entretien clinique permet de comprendre les attentes, et de proposer des soins adaptés et proportionnés à mes compétences, en prenant en compte mes connaissances mes expériences,et mes limites.

Ma pratique de soin favorise les échanges inter-disciplinaires : liens avec les médecins traitants, médecins spécialistes et proches…) avec l’accord du patient ; respect du  champ de compétences de chaque professionnels.

Le cheminement proposé en fonction du contrat de soin nécessite une implication personnelle de l’intéressé.

Je souhaite permettre l’accès aux pratiques de sophrologie au plus grand nombre.

Enfin, ma pratique professionnelle est régulièrement supervisée par un psychanalyste.